14/12/2017

J-Walk – Limelight Nights




J-Walk c’est d’abord l’auteur du tube Soul Vibration en 2002 qui a servi d’illustration sur pas mal de productions télé et radio à une époque où l'on faisait parfois un morceau entier quasiment sur un sample et un beat. Si depuis 2002, le style de l’anglais Martin Brew a quelque peu évolué, les ambiances chill trip-hop sont toujours bien marquées dans cet album qui passera très bien en musique de fond. Bref, c'est du Lounge !

☆☆☆☆

Wonderful Sound - 1er décembre 2017



deezer   spotify

13/12/2017

Aidan Baker, Simon Goff, Thor Harris - Noplace

Aidan Baker, Simon Goff, Thor Harris - Noplace

Ce disque est une collaboration improvisée entre Aidan Baker à la guitare, le multi-instrumentiste Simon Goff au violon, et Thor Harris à la batterie. Un disque enregistré en quelques heures. Un disque à mi-chemin entre ambient music et post-rock. Un disques aux ambiances sombres, post-apocalyptiques, avec des morceaux lents et sinueux. Un disque qui sent le froid, l’hiver et le danger avec ces guitares stridentes, ces drones lointains et ces boucles enivrantes. Une belle expérience de musique totale et intense.

☆☆☆☆☆

Gizeh Records - 10 novembre 2017



deezer spotify

Hector Gachan – Untitled '91



Ne pas se laisser tromper par son titre : cet album ne date pas de 1991 – une époque où les guitares sonnaient grunge et se collaient volontiers aux amplis – mais fait plutôt référence à l’année de naissance de son auteur.
Comme Chez Mac Demarco, dont Hector Gachan se dit grand fan, on appréciera chez ce natif de Sarajevo installé depuis quelques années à Sydney, cette coolitude pop, ces arrangements cheap, ses boites à rythmes au tempo lent et ces mélodies élastiques, avec en plus un chant moins monotone que celui du Californien.
Encore une jolie découverte à mettre au crédit des parisiens de Délicieuse Musique et de leur label Nice Guys !

☆☆☆☆

Nice Guys - 1er décembre 2017



deezer    spotify

12/12/2017

Gaspar Claus – Makala (Bande originale du film)

Gaspar Claus – Makala (Bande originale du film)

Voici la musique lente et lancinante de Gaspar Claus pour Makala, le très beau documentaire d’Emmanuel Gras sur la dure vie d’un vendeur de charbon en République démocratique du Congo. On y entendra principalement des cordes, celles du le violoncelle de Gaspar Claus dans une partition aux allures assez minimalistes, mas très belle, très pure, très prenante, à l’image du film.

☆☆☆☆☆

Les Disques du Festival Permanent - 6 décembre 2017



deezer   spotify

11/12/2017

Folamour – Umami



Serait-ce le retour de la House filtrée du son French Touch de la fin des années 90 ? En tout cas ce second album du Dj producteur Lyonnais Folamour nous renvoie directement aux son des labels FCom ou Source lab, quand la musique Française faisait le buzz et s’exportait sous les couleurs de Saint Germain, Cassius, Super Discount, Alex Gopher, et des premiers Daft Punk.
Boucles Soul filtrées, beats House costauds... tout dans Umami rappelle les productions de De Crecy et Cie. Un joli clin d’œil plus qu’une véritable révélation. A suivre quand même.

☆☆☆☆

Classic Music Company - 10 novembre 2017



deezer   spotify

10/12/2017

Bedouine – Bedouine LP

Bedouine – Bedouine LP

Toute ressemblance avec la musique de Beth Orton ne serait que purement fortuite. Pourtant à l’écoute du premier album de cette jeune chanteuse née en Syrie et installée depuis quelques années aux Etats-Unis, difficile de ne pas penser à notre folk-singeuse britannique chérie. Bedouine (de son vrai nom Azniv Korkejian) signe ici 10 chansons aussi superbement que discrètement arrangées, le tout produit par Matthew E. White.
Un disque qui devrait ravir également les fans des premiers albums de Leonard Cohen.

☆☆☆☆☆

Spacebomb Records - 23 juin 2017



deezer   spotify

09/12/2017

Feu Robertson – Tremblez Tyrans

Feu Robertson – Tremblez Tyrans

Après le séduisant Sticky Situations with Troubles paru en 2016, le projet franco-britannique Feu Robertson regroupé autour de Charlemagne Ganashine revient avec un nouvel album là encore marqué par des compositions qui évoquent une Amérique lointaine, ancestrale et sauvage, aux ambiances Western.
Une musique captivante, un peu mystique, un peu funèbre, avec des titres résonnant au son des guitares mais aussi du banjo. Dépaysement garanti.

☆☆☆☆

Partycul System - 20 octobre 2017



deezer    spotify